August 19, 2016

"Floral sex…"

Le syrphe humant humide au creux du calice la perle émoustillante s’empresse vers son élue. Et fond sur l’orifice ! Pour mieux au seuil se retenir et s’exciter déjà d’un surplace enivrant de carnation et parfum sensuels ; retardant la conclusion de l’idylle suspendue au vibrato fébrile de ses ailes floues et diaphanes. Et tandis que les pales de l’inaudible hélice défient à plein régime la rémanence, et qu’elles soufflent la caresse troublante de leur haleine à rosir le gynécée sensible – la fleur soudain frissonne à la brise stationnaire, telle languissant le vibrion s’appliquant à la butiner : belle impatiente à jouir encore du cunnilingus imminent d’un nouvel amant de passage !

August 08, 2016

"Filer à la glaise…"

L’odeur me hante d’une grasse terre :
étrange fantôme qui gesticule
au fond de ma mémoire sédentaire,
où soudain je cherche des tubercules !

Comme une bête sauvage affamée
qui rôde et flaire à l’heure des esthètes
une odeur clandestine et bien famée,
et retourne la glaise avec sa tête !