June 06, 2014

"Boîte de cardine…"


Tu t’érodes au fil abrasif
des journées lisses, ressassant
les rituels abrutissant
d’un ordinaire persuasif.

Quelque part au milieu du rang,
tu fais la queue sans autre but,
mis en moite avec ta tribu
de confinement écœurant.

Tu griffes les murs lubrifiés
d’une taule chromée, retombes,
du rouge aux ongles, tuméfié ;

Puis restes recroquevillé,
trempant dans l’huile de la tombe
où l’ennui te tient chevillé.

No comments:

Post a Comment