March 05, 2013

"La vie t’anime, sait…"

T’achèves saison apogée,
En pied de nez apothéose
D’ocres, de jaunes et de roses,
À l’autre qui t’a limogée ;

Avec cette folle assurance,
Sur la lise de l’à venir
D’oser hisser dernier soupir
Aux couleurs de ton espérance ;

Si dédaigneuse insolemment
Qu’en un même élément glacé
Air, terre s’aillent condenser
Corps de l’épilogue imminent.

Car la vie dénie l’extinction,
Projette excroissances nouvelles,
Tient le pari de l’éternel,
Ne met que points de suspension…

4 comments:

  1. Renouveler par bio-logique
    Fertile, fertile limon
    Quand du rose et vert
    S'accapare l'atmosphère
    La Nature frémit
    Le regard sautille
    Et, inspiration.

    ////

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci très chère L.S. pour ce passage effectivement très inspiré, que j'aurais assurément aimé écrire moi-même ;-) Bises expirées.

      Delete
  2. Je n'ai qu'un mot à dire: excellent!! Douloureux mais excellent. C'est tout l'art du poète de faire d'une blessure un monument.

    ReplyDelete
    Replies
    1. J'avoue que tu mets à rude épreuve mon humilité, Désirée. Mais c'est si bon ! Et je ne peux que te remercier par ces pauvres mots, alors que je voudrais t'embrasser !

      Delete