May 16, 2012

"L’être ange…"

À la tombé du ciel
Levant le rideau entrechats
Sur la pointe des ailes
Enfilent leur pas dans le chas
D’une trompe acérée
Ballet de corps idéogramme
Sur la scène éclairée
Jouant la pleine ombre d’un drame
Sans musique ni mots
Jusqu’au dernier acte de danse
Inscrit sur le carreau
Ayant tiré sa rémanence

6 comments:

  1. Belle étoile
    A voir briller
    /////////////

    Harmonie en équilibre
    Dans cet être ange

    //////

    Merci pour cette lecture, David.

    Toujours avec souffle.

    ReplyDelete
  2. C'est à moi une fois encore de te remercier L.S. pour ton souffle dont l'écho résonne dans la caverne sous mon crâne ;-)

    ReplyDelete
  3. Les insectes me fascinent autant qu'ils me répugnent. Vu de près ce sont quand même de fabuleuses créatures. Je ne sais pourquoi leur corps m'évoque tout le temps une machine de guerre...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Désirée et merci pour ta visite très plaisante :-)
      Je comprends que les insectes puissent te répugner, ils sont si différents de nous et effectivement ils peuvent évoquer quelque étrange machine de guerre, bien qu'à cet égard nous n'ayons rien à leur envier. D'ailleurs la carapace de certains d'entre-eux a du inspirer quelques unes des cuirasses des chevaliers ou des samouraïs.
      Personnellement, les insectes, comme la plupart des créatures de cet ordre, me fascinent au plus au point. Je trouve là une sorte de perfection, d'aboutissement de l'évolution dans son exploration des formes de vie miniaturisées qui ont su conquérir tous les biotopes, même les plus hostiles. Sans compter la richesse infinie des formes et des couleurs. Des œuvres d'art en quelque sorte.

      Delete
  4. "des oeuvres d'art" oui, c'est tout à fait ce que je pense. Chaque fois que je visionne des macros sur G+ d'insectes je m'émerveille de ces corps articulés comme des bijoux, de ces ailes d'une finesse absolue. Si quelque créateur originel existe il a réalisé-là un travail d'orfèvre!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Des bijoux c'est tout à fait cela. D'ailleurs l'être humain ne s'est pas privé de les considérer en tant que tel depuis des lustres (les scarabées sacrés de l'Égypte ancienne, pour ne citer que ceux-là).
      Mais à mon sens qui dit œuvre d'art dit aussi l'expression d'un mystère ; et c'est avant tout cela que je cherche à exprimer dans les nombreuses photos d'insectes (et autres animalcules) que je réalise (mais que pour l'instant je n'ai pas oser montrer). Comme les plantes, les "petites bêtes" recèlent une part d'inconnu, parce qu'ils sont tellement différents de nous qu'ils nous demeurent inaccessibles sur bien des points, qui me fascine et que je ne me lasse pas d'explorer jour après jour.

      Delete