April 16, 2012

"L’eau à la touche…"

Fille de la saison close
Vient la jeune délurée
Aguicheuse osant les poses
Sous le drap blanc censurées

Montre l’hymen indécent
De fleurs offrant impudiques
Aux amants concupiscents
Carnations psychédéliques

Branle des sens enchevauche
Mouille regard aux tons moites
S’alanguissant en débauche

Peindre la nouvelle étroite
Lorsqu’en chaleur nue à
l’huile
Ou sous la douche aquarelle

4 comments:

  1. Quelle sensualité printanière, David. Belle image offerte à yeux. J'apprécie.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Pas autant que moi ton commentaire offert à cœur ;-)
      Merci !

      Delete
    2. Oui sensuel printemps, au-delà d'une présentation un peu mièvre on oublie que se joue le grand coït de la Nature. J'aime beaucoup ce texte très charnel David :)

      Delete
    3. Ô combien tu as raison Désirée ! Merci beaucoup :-)

      Delete